Whipe Spirit Index du Forum
Whipe Spirit Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

l'histoire des whipe, rp

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Whipe Spirit Index du Forum -> Whipe Spirit -> La taverne !
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Choril
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2010
Messages: 65

MessagePosté le: Sam 12 Mar - 12:25 (2011)    Sujet du message: l'histoire des whipe, rp Répondre en citant

Les Whipe Spirit 
  
Chapitre 1 : Un nouveau départ. 

 
Le ciel nocturne était clair et dégagé au-dessus des montagnes. Les étoiles brillaient comme des diamants sur de la martre. C’était une nuit de début d’hiver d’une beauté froide et terrible. La neige pesait lourd sur les branches des pins et des cèdres. Ici, il n’y avait aucune couleur, aucune sensation de vie. La terre était silencieuse, à l’exception du craquement occasionnel d’une branche surchargée ou du doux murmure de la neige lorsque le  rude vent du nord la déplaçait. 
Un cavalier encapuchonné, sur un puissant lion noir, émergea des frondaisons.

Sa monture progressait lentement dans la neige épaisse. Courbé sur sa selle, il continuait d’avancer, tête baissée contre le vent. Ses mains gantées s’accrochaient au manteau sombre couvert de flocons qu’il tenait fermement serré autours du cou. A découvert, le vent furieux qui se mit à hurler autour de lui parut le prendre comme cible. Imperturbable, il poussa le lion à poursuivre sa route. Une chouette blanche s’élança du haut du sommet d’un arbre et passa en planant au-dessus du cheval et de son cavalier. Un rat maigre fila dans la neige et fit une embardée lorsque les serres de la chouette furent sur son dos. Cette embardée le mit presque hors de danger.
 
Presque.
 
Dans ce monde impitoyable un « presque » revenait  à un arrêt de mort. Ici la vie était un combat de tous les jours. Une féroce lutte pour la survie. C’est là que commence l’histoire de la guilde des Whipe Spirit.
 
  
Comme la chouette s’envolait au loin avec sa proie, le cavalier leva les yeux. Ceux-ci brillaient intensément sous le grand heaume cis sur sa tête.  Il flatta l’encolure de son lion et le poussa à parcourir les derniers mètres le séparant du campement de la Ligue. Les remparts surgirent alors du blizzard alors que le cavalier s’approchait et des bruits étouffés commencèrent à lui parvenir. Le campement était protégé des créatures de Sivéria par un épais rempart et de fiers guerriers patrouillaient autours. Plusieurs ouvriers récupéraient les caisses de marchandise éparpillée devant la palissade tandis qu’un marchand supervisait le transport. Le grand guerrier soupira en arrivant en vue du camp et fit ralentir son grand lion. Il passa la poterne sans encombre et salua un des gardes en faction avant de mettre pied à terre.
 
Le guerrier était revêtu d’une armure de cuir accompagné de solides gantelets, de bottes et d’épaulières dégageant une puissance surnaturelle. Les runes gravées sur la lame d’une grande lance luisaient dans la nuit alors qu’il se dirigeait vers le portail june du campement. Son lion renâcla  alors qu’il se mit à genoux dans la neige. Une zone de vide se créa alors à coté de lui et un puissant ours apparu. Cet ours frisait les deux mètres au garrot. Il s’ébroua un coup agitant sa fourrure brune et poussa un grondement sourd auquel le lion répondit par un léger feulement. 
Le guerrier prit l’encolure du lion et se dirigea vers le centre du campement, suivi de près par l’ours. Il salua les marchands et guerriers se réchauffant auprès des feux et arriva à proximité du téléporteur. Le grand druide se redressa alors et adressa quelques mots au gardien du portail qui acquiesça avant de lui désigner le centre du grand cercle de pierre formant le portail. Le guerrier se plaça au centre en tenant fermement par la bride le lion tandis que l’énorme ours suivi tranquillement son maitre. Après une brève invocation  le guerrier disparut dans un déluge de lumière bleu.
 
Il reparut quasiment au même instant au centre de la capitale de la Ligue. A Novograd dans la tour même d’Aidenus, sur l’allods des bois de la lumière. Le portail sembla crachoter quelques instants puis l’ours apparut à son tour.

Alors que le druide sortait du téléporteur un page entra dans l’immense hall, le salua et lui confirma l’arrivée de son lion aux écuries.
Comme à chaque fois le guerrier regarda la grande salle dans laquelle le téléporteur était situé. Le hall était assez vaste pour accueillir plusieurs compagnies de soldats. Ses murs, faits de pierres de taille issues des carrières de l’est du bois de la lumière, étaient recouverts de tapisserie à la gloire de faits héroïques et de victoires face à l’Empire, aux démons et aux renégats. De chaque coté du vaste portail, au centre duquel il était apparue, se déroulait deux volée de marches menant à un balcon dominant la salle. Le regard du druide s’arrêta un instant sur les escaliers, espérant y croiser une silhouette familière. Mais parmi la foule de guerrier, clerc, prêtre, gibberlings, paladin, page et autre il ne repéra personne qu’il connaissait. Il sortit alors du hall et déboucha en haut d’une volée de marche qui permettait l’accès de la place principale de Novograd à la tour d’Aidenus.
En bas de nombreux guerriers attendaient. Certains attendaient des ordres de missions, d’autres leurs mentors, d’autres avaient rendez vous ici, mais chacun d’entre eux présentait un équipement unique. Le druide ressentit la puissance de certains en bas et fut heureux de constater que Novograd était toujours aussi bien défendue par d’aussi fiers guerriers. Il vit du coin de l’œil quelques membres de la guilde Paradox se rassembler proche du porche, d’autres membres des Wanted se regroupaient à coté du postier et encore quelques Exodia semblaient en grande conversation avec des Lumina et Helheim.
 
Il se dirigea directement vers une auberge du quartier commerçant espérant y trouver quelques camardes ou au moins du courrier. La taverne était vide lorsqu’il rentra. C’était inhabituel pour le repaire d’une guilde disposant d’autant de membres actifs. En effet, les Artistes Fantastiques étaient une des plus grandes guildes existantes et son qg ne désemplissait que lors de missions requérant la quasi-totalité de la guilde sur le terrain.
 
« Enfin, soupira le guerrier en retirant son heaume révélant une longue chevelure blanche et des traits burinés et tannés par le soleil, cela fait un moment que je ne suis pas revenu. » Il se dirigea alors vers l’escalier du fond mais s’arrêta net en voyant une affiche placardé sur le comptoir. Dessus était inscrite une liste de noms… Chacun faisait partie de la guilde. Il fronça les sourcils et s’approcha du comptoir, posant son casque dessus.
 
Ne comprenant pas à quoi correspondait la liste il ressortit en trombe, une peur lui étreignit la poitrine et il courut en direction du maitre des guildes, dans le quartier avoisinant. En courant une grande silhouette l’interpella et lui fit signe. Les deux amis se firent une accolade à la façon des guerriers, poignets contre poignets avant que le druide montre la dépêche récupéré dans l’auberge.
« Il reste de moins en moins de monde, lui lança un grand champion Kanian. Ils partent tous au fur et à mesure.
-Comment ca ? Que s’est-il passé ?
 
-Eh bien la guilde a pris trop d’ampleur, les membres ont eut du mal à apprendre à mieux se connaitre car il y avait toujours de nouveaux frères à accueillir. Du coup de nombreuses tensions sont apparus surtout avec l’arrivée des Seigneurs de Guerre.
 
-Et qui est resté ? La guilde est toujours active ou elle a déjà disparue ?
 
-Il reste que quelques membres qui sont en train de restructurer le tout. Mais l’ensemble des officiers est parti, à part toi. On t’attendait.
 
-Hein ? Même le Chef ?
-Oui il en a eut marre, il subissait de plus en plus de pressions de la part des différents groupes de la guilde. Avec Zohaan, Isulgur, Crisonia, Cropsa et les autres on attendait ton retour pour prendre une décision.
 
-Allons discuter de ca autours d’une pinte,  je rentre tout juste !
 
Les deux guerriers sortirent de Novograd et se dirigèrent vers la grande taverne du port. Celle-ci était pleine de dockers, d’ouvriers, et de soldats. Une forte odeur de bière emplit les narines du druide lorsqu’il entra.

Alors qu’ils se dirigeaient vers une table inoccupées Rollmopsf fit signe à un groupe hétéroclite de venir les rejoindre. Un mage vétue d’une longue robe et s’appuyant sur un grand bâton, une fière guerrière, un trio de gibberlings enjoués, et une sombre démoniste vinrent prendre place autours de la table.
 
-Bonjour à toi Choril salua le mage à la façon des elfes.
 
-Salut le grand ! dit Cropsa de sa voix aigue, tu paie la tournée ?
 
Chaque personne du groupe se salua à grand renfort de claques sur le dos et de cris dans le cas des gibberlings. Tous faisaient partis des Artistes Fantastiques et s’étaient connues bien avant, lorsqu’ils faisaient parti des Artistes, guilde du défunt Olyvier.  Après que la première tournée eut été engloutie à une vitesse ahurissante Choril se pencha au-dessus de la table.
 
-Alors, on en est ou ? demanda t il à voix basse.
 
-Bah la guilde se désagrège chaque jour un peut plus… répondit Isulgur prenant un air sombre.
 
-Oui beaucoup réintègre leurs anciennes guildes ou les refondent… précisa Crisonia
 
-Et les anciens Artistes, Hope Glory, et Tribu Fantastique ? S’enquit Choril.
 
-Ils hésitent, mais en tout cas nous on a de grief envers personne, à part les deux ou trois boulets, mais il y en a partout ! Dit Zohaan.
 
-D’accord, donc si je résume vous hésitez entre rester et rejoindre une de ces guildes ?
 
-En fait on se demandait si on ne pouvait pas créer notre propre guilde, étant donné que nous représentons suffisamment de membres partageant ce point de vue… proposa Rollmopsf.
-Je veux bien mais bon, nous faudrait un maitre de guilde, des officiers…
 
-On peut très bien le faire ! Cria Cropsa. Roll et toi êtes devenues suffisamment puissants pour postuler au rôle de maitre de guilde, et nous tous sommes près à vous épauler en temps qu’officiers !
-Ah, eh bien c’est une idée, mais dans ce cas nous reprendrions la structure et la pédagogie des Artistes ?
 
-Oui ca serait parfait ! s’exclama Cropsa, nous aurons moins de restrictions et plus de libertés au sein de la guilde, et surtout une super ambiance !
 
-Je vote pour, dit solennellement Isulgur.
 
- Moi, de même, se prononça Crisonia.
 
-Moi aussi ! S’exclama Zohaan
 
-Ouiiiii ! Dirent en cœur les gibberlings.
 
-Si ca vous va, pas de problème. Dit Rollmopsf.
 
-Eh bien il reste à définir les rôles… dit Choril en souriant. Je propose que nous allions voir le maitre des guildes pour en parler avec lui.
-C’est parti ! dit Roll en se levant.
 
La fière bande hétéroclite sortit de la taverne et repassa les portes de Novograd en direction du quartier commerçant. A cette heure avancée de l’après-midi les étals fermaient et le quartier était beaucoup plus calme qu’une heure plus tôt. Cropsa bondissait partout, tandis que Rollmopsf menait le groupe d’un pas décidé, sa grande épée batarde rangée en travers de son dos et sa cape flottant sur son armure de plaque, au rythme de sa démarche. Juste derrière suivait Choril,  perdue dans ses pensées, son ours marchant tranquillement à ses cotés. Ensuite venait Crisonia, flottant sur ses ailes d’elfe, qui plaisantait avec Zohaan qui replaçait sa magnifique arbalète dans son dos. Et enfin venait Isulgur qui fermait la marche en survolant la route pavé tout en triturant la baguette qu’il avait au coté et qui émettait une douce lueur bleu.
 
Le groupe arriva au pied d’une grande bâtisse construite en pierres de tailles comme le reste des bâtiments de Novograd. Après avoir passé le petit perron les compagnons s’engagèrent dans l’escalier menant aux étages supérieurs. Sur les murs bordant celui-ci étaient gravées le nom de toutes les guildes de la Ligue. Les plus hauts faits d’armes de chacune de ces guildes y étaient apposés et les lettres brillaient doucement dans la pénombre. Les rangées d’inscriptions s’étalaient jusque sur le plafond en voute de la maison et continuait sur les murs de la vaste pièce qui était le siège du maitre des guildes de Novograd. Celui-ci gérait les missions prioritaires à donner aux guildes. En effet les armées de la ligue ne pouvaient pas toujours remplir certaines missions particulières comme enquêter sur les mutins, sur les démons, sur Tensess, etc… Ainsi ces missions délicates étaient confiées aux puissants guerriers composants les guildes.
 
Ces dernières étaient donc souvent en compétition sur les diverses quêtes lancées par Aidenus ou par le maitre des secrets. Cette ambiance de compétition avait parfois créé des tensions entre les guildes mais, selon Aidenus lui-même, permettaient que les guildes donnent le meilleur d’elles même.
 
-Bonjour chef, salua Choril.
-Salut à vous les Artistes !  Malgré la dissolution des Artistes après la mort héroïque d’Olyvier, leur chef, le maitre des guildes continuait de les nommer ainsi par affection. Qu’est ce qui vous amène à une heure aussi tardive ?
-On voudrait fonder une nouvelle guilde et l’inscrire dans le registre des guildes, annonça de but en blanc Roll.
 
-Ah, eh bien vous n’êtes pas les premiers… Vous pensez être assez nombreux ? Vous allez nommez qui en officier et chef ? Et quel sera votre nom ?
 
-Toutes les personnes si présentes seront officiers. Pour le chef Roll et moi partageront les responsabilités et le titre. Quand au nom nous seront…
 
- Les Whipe Spirit ! S’écrièrent les gibberlings !
 
Les Whipe Spirit étaient nés. On étaient le 25 décembre.



Repères : allodschorilrpspirit


  
 
  
 
  
 

_________________
Nous nous battrons, nous vivrons, mais je dois bien admettre que nous mourrons ! Vive les Whipe et les Kamikazes !


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 12 Mar - 12:25 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Crisonia
Officiers

Hors ligne

Inscrit le: 16 Jan 2011
Messages: 32

MessagePosté le: Dim 13 Mar - 00:33 (2011)    Sujet du message: l'histoire des whipe, rp Répondre en citant

GG c est super bien ecrit j adore bravo choril tu a vraiment un don pour l ecriture

bizz


Revenir en haut
Choril
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 27 Déc 2010
Messages: 65

MessagePosté le: Dim 13 Mar - 21:08 (2011)    Sujet du message: l'histoire des whipe, rp Répondre en citant

lol je sais pas si j ai un don j ai écrit comme je pouvai...
_________________
Nous nous battrons, nous vivrons, mais je dois bien admettre que nous mourrons ! Vive les Whipe et les Kamikazes !


Revenir en haut
Kurrama
Amis

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mar 2011
Messages: 6
Localisation: Vilvorde

MessagePosté le: Lun 9 Mai - 10:28 (2011)    Sujet du message: l'histoire des whipe, rp Répondre en citant

Beaubeau Smile belle histoire de guilde ^^

Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:45 (2018)    Sujet du message: l'histoire des whipe, rp

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Whipe Spirit Index du Forum -> Whipe Spirit -> La taverne ! Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com